Formations de remise à niveau suivies en 2009

Au centre Technofutur de Gosselies :





Au centre Cepegra de Gosselies :

19, 20, 21 janvier :
Colormanagement pour photographes

07, 14 février :
Lightroom 2

17, 19, 20, 23 février :
Dreamweaver - niveau 2

05, 06, 09, 13, 16, 17 mars :
Dreamweaver - exercices intégrés : empêchement

07, 14, 21 mars :
Gestion et référencement des sites web

25 avril, 9 mai, 16 mai :
Color management : empêchement

27, 28, 29 avril :
Maya 3D - imprimé : annulé par le CEPEGRA




Au centre Technocité de Hornu :


Formations de remise à niveau suivies en 2008

Au centre Technofutur de Gosselies :

17 janvier :
introduction au CMS Joomla

21 janvier :
administration du CMS Joomla

22 janvier :
administration du CMS Joomla : empêchement

1 février :
Les bonnes pratiques du graphisme et de l'ergonomie de sites Web

18, 19 février :
Dreamweaver

21 février :
Communication visuelle et traitement de l'image sur Internet

15 avril :
CMS, quelle solution de gestion de contenu choisir ? et comment ?

18 avril et 27 mai :
Atelier de création de logos, de marques ou de symboles

25 avril : reporté au 20 juin
Architecture persuasive : convertissez vos visiteurs en clients grâce au «call to action»

12 juin :
RSS, syndication et agrégation de contenu : utiliser de nouveaux modes d'accès et de capitalisation de l'information

19 juin après-midi :
conférence autour du thème de la création de start-up sur le Web et dans les TIC

25, 26 juin : empêchement
Ergonomie avancée pour Webdesigner

4 décembre :
the Gimp : empêchement



Au centre Cepegra de Gosselies :
2, 9, 16, 23 février :
Dreamweaver

1, 8, 15, mars :
atelier création de logos

17, 18, 19 mars :
color management : empêchement

7, 8, 9, 10, 11 avril :
Maya 3D : empêchement

17, 24, 31 mai, 7, 14 juin :
Final Cut pro

30 juin, 1, 2, 3 juillet :
Base de données pour le web

7, 8, 9, 10, 11 juillet :
Maya 3D

14, 15, 16 juillet :
Charte graphique

25, 26, 27 août :
Color management : annulé par le Cepegra

9, 10, 12 septembre :
Conception de storyboard et animation avec Flash : annulé par le Cepegra

15, 22, 29 novembre et 6, 13 décembre :
Son numérique



Au centre Technocité de Hornu :

10, 11, 12, 13, 14 mars :
Maya 3D : empêchement

La participation de Thierry Dambermont à la création du premier baccalauréat/bachelor en Techniques Infographiques

En 1997 Thierry Dambermont apprend que la Haute École de Namur Albert Jacquard envisage d’introduire un cours d’«infographie/nouvelles technologies de l’image» dans son régendat en Arts Plastiques. Thierry Dambermont étant lui-même régent en Arts Plastiques de formation, il adhère alors complètement à cette idée, regrettant que l’infographie n’ait pas été déjà présente dans la grille des cours du régendat en Arts Plastiques au moment où il y était étudiant 10 années plus tôt en 1988 (l’infographie est une technique de production d’images qui est accessible au grand public depuis le début des années 80). Étant par ailleurs diplômé d’une école française d’infographie de communication, SupInfoCom à Valenciennes, et professionnel de l’infographie depuis 1993, il postule pour cet emploi. C’est sur base de son dossier professionnel qu'il est retenu pour l’emploi.



Pour Thierry Dambermont, la première année passée à la Haute École fut riche en expériences. Avant même le début de l’année scolaire il s'est tout d’abord occupé de la préparation du premier laboratoire informatique de la Haute École : il a lancé les premiers appels d’offre pour le matériel et pour les logiciels. Cela a été l’occasion pour lui de comprendre le fonctionnement des Hautes Écoles, créées un an seulement auparavant. Il a ainsi pu se familiariser avec les différents postes budgétaires annuels et les obligations légales à respecter en matière de commande de matériel.

En ce qui concerne la formation au régendat en Arts Plastiques, la Direction du Département Pédagogique de la Haute École a tout logiquement accordé une priorité à la formation des étudiants de troisième année, car ce sont eux qui allaient être diplômés et quitter l’école les premiers. Thierry Dambermont a donc commencé ses cours à la Haute École en s’adressant aux étudiants de troisième année. En fin d’année scolaire ces étudiants étaient ainsi préparés au grand bouleversement qui allait prendre place en 2001 dans le domaine d’activité auquel ils se destinent. Ce grand bouleversement, c’est l’introduction d’une filière en infographie dans l’enseignement secondaire technique en Arts Plastiques.

Dès son arrivée dans la Haute École Thierry Dambermont a commencé à dispenser des formations en infographie à ses collègues qui le souhaitaient. Ces formations à des adultes n’ont pas été pour lui une nouveauté car il donnait déjà depuis 1994 des cours d’infographie aux enseignants du secondaire, dans l’ASBL PROFOR. Parallèlement on a fait de plus en plus appel aux compétences des étudiants dans le domaine de l’infographie au travers de la réalisation de travaux pour d’autres cours du régendat, qu’il s’agisse de travaux de mise en page pour la didactique des leçons qu’ils préparaient, ou pour des travaux picturaux créatifs : l’apprentissage de l’infographie a été pensé dès le départ de manière transversale dans le régendat en Arts Plastiques.

Un “stand infographie” a été mis en place durant les manifestations d’informations aux étudiants, comme le salon de l’étudiant SIEP, et ce parallèlement aux stands de la Haute École qui chaque année faisaient découvrir depuis longtemps déjà les activités des Départements Pédagogique et Économique. Sur ce stand «infographie» Thierry Dambermont propose alors des animations afin de faire découvrir en quoi consiste l’infographie, ainsi que la manière dont elle est abordée à la Haute École, le contexte scolaire dans lequel cela se déroule.



Durant l'année scolaire 1998-1999, l’école Albert Jacquard engage une collaboration avec le Centre de Perfectionnement des Industries Graphiques de Gosselies, le CEPEGRA. Thierry Dambermont dispense des formations en infographie à des groupes de demandeurs d’emploi. C’est également durant cette année scolaire que Thierry Dambermont dispense des cours aux étudiants de première et de seconde année du régendat en Arts Plastiques. Des supports pédagogiques sont développés : des syllabi sont créés et les cours d’infographie sont enregistrés sur support audiovisuel, ainsi dès la fin d’un cours les étudiants peuvent disposer d’un enregistrement qu’ils peuvent emmener chez eux. Ces cours sur support audiovisuel seront également distribués aux enseignants qui assistent aux formations de recyclage en infographie que Thierry Dambermont donne dans le cadre de l’ASBL PROFOR dont les locaux sont situés, entre autres, à Anderlecht, Athus, Arlon, Hélécine, Wavre, Liège et Mons.



Thierry Dambermont développe un cours d’infographie qui est orienté vers la création en stylisme avec l’ordinateur. Dans un souci d’économie et d’efficacité il a mis mon savoir technique à imaginer comment les logiciels les plus utilisés par les infographes pourraient être utilisés afin de réaliser ce que les logiciels spécialisés en stylisme, très coûteux car peu répandus, permettent. Il a ainsi découvert qu’avec un peu d’ingéniosité près de 80% de ce que ces logiciels spécialisés permettent peut également être réalisé avec des logiciels courants. Parallèlement à ces activités en journée, des formations en infographie à destination des entreprises et des indépendants de Wallonie ont été dispensées par Thierry Dambermont en soirée dans les locaux de la Haute École. La Haute École en a retiré plusieurs bénéfices : une expérience supplémentaire dans l’organisation de formations en infographie, une publicité de ses activités, des retombées bénéfiques sur les contenus des cours à destination des régents en Arts Plastiques et Habillement/Coupe-couture, et également l’acquisition de matériel supplémentaire afin d’élargir le parc informatique.



Durant l'année scolaire 1999-2000, parallèlement aux activités de jour dans la Haute École, des formations en Stylisme Assisté par Ordinateur sont également dispensées en soirée par Thierry Dambermont dans les locaux de la Haute École. Ces premières formations en Stylisme Assisté par Ordinateur avaient pour nom “FORMASTYL” et étaient, tout comme les formations “FORMINFOG”, à destination des entreprises et des indépendants de Wallonie. Thierry Dambermont a également travaillé en équipe au développement d’un projet ambitieux de formation à l'infographie, en cours du jour. En tant que professionnel de l’infographie il a pu largement faire bénéficier l’équipe de son expérience. Ce projet de formation a été défendu par Thierry Dambermont et par l'équipe une première fois devant le Conseil Supérieur Artistique sous le nom de “Graduat en Création Infographique”. Le Conseil Supérieur Artistique a alors redirigé l'équipe vers le Conseil Supérieur Technique où le projet a été accepté avec enthousiasme, le Conseil ayant été sensible au côté avant-gardiste du projet, à son sérieux et son réalisme, ainsi qu’à l’expertise qu’avait déjà à ce moment la Haute École en matière d’enseignement de l’infographie (cours d’infographie pour les régents en Arts Plastiques, Stylisme/Habillement, et collaboration avec le CEPEGRA).



Durant l'année scolaire 2000-2001, avec la création du Graduat en Infographie, le Département Technique jusqu’alors inexistant dans la Haute École est créé. Thierry Dambermont développe des cd-roms de formation qui sont distribués aux étudiants du Graduat en Infographie, mais également aux enseignants qui participent aux recyclages en infographie qu'il donne dans les locaux de l’ASBL PROFOR. Cette même année Thierry Dambermont est formateur pour une seconde série de formations au Stylisme Assisté par Ordinateur à destination des entreprises et des indépendants de Wallonie, toujours en collaboration avec le Fonds Social Européen. Ces formations s’appellent STYLAO.



Durant les années scolaires suivantes Thierry Dambermont multiplie ses activités. Notamment il participe à un projet de développement de la coopération entre la Haute École de Namur Albert Jacquard et les instituts d'enseignement supérieur au Sénégal. C'est à cette occasion qu'il rencontre son épouse, Nabou Djiba.



Des scoops : 1. Thierry Dambermont a trouvé le terme "Techniques Infographiques" pour renommer le projet qui s'appelait initialement "Création Infographique". C'était un changement de nom nécessaire pour mieux cadrer dans le contexte du Conseil Supérieur Technique qui a finalement donné son feu vert pour la création du premier bachelor belge en Techniques Infographiques. 2. Pour préparer le projet Thierry Dambermont a épluché un nombre impressionnant de programmes de cours similaires outre-atlantique. La Miami International University of Art & Design l'a séduit particulièrement. 3. On ne va quand même pas tout révéler, non?

HEAJ

département infographie
Afficher Ecoles 3D sur une carte plus grande
Jargon de l'infographie

les informations s'afficheront sur le site www.Club-Photoshop.com

Logiciels d'animation 2D
Logiciels de montage et trucage video
Techniques d'animation
Techniques de montage et retouche video
Productions d'avant-garde
Suggérez un lien envoyer un mail

convertisseur de devises